Partagez | 
 

 I need you. I mean I need your help [Mábh O Ruanaidh & Celemon mer Cai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Celemon mer Cai



◣ MESSAGES : 79
◣ CRÉDITS : Mach',Poison Ivy
◣ PSEUDONYME : Deedee ou Poison Ivy


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: I need you. I mean I need your help [Mábh O Ruanaidh & Celemon mer Cai]   Mer 20 Juil - 18:30



I need you. I mean I need your help

✎ Mábh O Ruanaidh & Celemon mer Cai




Les bruits courent et se propagent comme le vent. On les murmure aux oreilles de ses voisins comme de jolies petites choses. Portés par toutes sortes de monde, ils peuvent parvenir aux personnes les plus inattendues. C’est ainsi que Celemon mer Cai entendit parler de Mábh O Ruanaidh. La jeune princesse était à la recherche d’une prêtresse qui ne résiderait pas à Avalon et qui accepterait de l’aider. Son don devenait de plus en plus incontrôlable et Lomion n’était plus auprès d’elle pour l’aider, une aide aussi minime soit-elle. Non ce dont elle avait besoin c’était d’une véritable prêtresse et qui n’avait plus de lien avec les maudites prêtresses d’Avalon. Ces êtres si sûres d’elles et hautaines qui avaient refusé de l’accueillir dans leur stupide confrérie. A cette pensée Celemon frappa du poing sur la table. Un geste brutal qui ressemblait peu à la douce jeune fille. Elle le regretta rapidement, sentant la douleur dans sa main. On toqua à cet instant.

« Ma Lady, on demande à vous voir. »

« Et qui demande à me voir ?»

On ne demandait pas aussi aisément à voir la princesse de Northumbrie.

« Un infime membre de la Grande Toile d’Araignée, noble princesse. » répondit une voix fluette.

« Entre humble informateur.»

L’homme se faufila, telle une petite souris, jusqu’à la table de la princesse. Il s’inclina jusqu’au sol puis se mit à chuchoter, jetant de temps en temps un coup d’œil par-dessus son épaule bien que la porte soit fermée.

« J’apporte de bonnes nouvelles pour son altesse. On parle d’une prêtresse qui habiterait dans la forêt Brocéliande. De bruits terrifiants courent à son sujet mais vous savez la place qu’il faut accorder aux rumeurs. D’après nos informateurs elle correspondrait à vos attentes. »

« Une hydromancienne ? »

« Hélas non votre Grâce. Mais elle est assurément une véritable prêtresse et n’a pas d’affection pour l’ordre d’Avalon. »

« Très bien. Tu me conduiras à elle après le repas.»

L’informateur s’inclina encore et reparti à reculons. Il revint la chercher après que le soleil eut atteint son zénith et ils chevauchèrent ensemble dans la forêt. Juste avant de quitter discrètement Camelot, Celemon aperçu Asling qui l’observait de loin. Elle lui fit signer de se retirer mais le buté mercenaire ne la quitta pas des yeux. Il valait mieux pour lui que son frère Garanwyn soit dans les parages. Elle ne le payait pas pour la surveiller elle mais son frère.

Celemon et son guide suivirent un petit sentier de terre jusqu’à un village aux abords de la forêt de Brocéliande. Ils s’engagèrent ensuite sur un chemin plus étroit et arrivèrent devant une maison en pierre.

« Attends moi à l’extérieur. Aussi longtemps qu’il faudra.»

Discreet, tel était le nom usuel de l’informateur, hocha la tête et attacha les chevaux à un arbre proche. Il s’emmitoufla ensuite dans son manteau et s’assit à même le sol. Celemon franchit seule les quelques pas qui la séparait de la chaumière. Elle poussa la porte entrouverte et pénétra enfin dans la demeure de la sorcière de Brocéliande.

« Bonjour. Il y a quelqu’un ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mábh O Ruanaidh



◣ MESSAGES : 27
◣ CRÉDITS : satine
◣ PSEUDONYME : wookiee


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: I need you. I mean I need your help [Mábh O Ruanaidh & Celemon mer Cai]   Ven 22 Juil - 14:42



De son oeil brillant d'intelligence, le corbeau aux longues ailes d'ébène observait la sorcière assise sur le rebord de sa fenêtre. Allant jusqu'à se poser sur la main qu'elle lui tendait, il poussa un coassement des plus sinistres. Un léger sourire flottait sur le visage de Mábh, la devineresse aux cheveux d'or, maîtresse des lieux et bête noire des villageois alentours.

Elle leva la main qui portait le corbeau au niveau de son visage pour lui murmurer quelques mots inintelligibles, avant de lui donner l'élan pour s'envoler. Un vent froid venu du grand nord s'engouffra dans la petite maison composée d'une pièce sombre aux plafond bas et d'une minuscule chambre adjacente. Un foyer rond en pierre trônait au centre de l'habitation, et la jeune femme délaissa sa fenêtre pour venir l'observer de plus près. Assise sur ses talons, les cheveux lui tombants devant les yeux, Mábh pris une pincée d'Opium qu'elle lança dans les braises encore chaudes. Plaçant ses mains devant ses yeux un instant, elle murmura une incantation en latin servant à aiguiser son don, puis plongea son regard dans les épaisses veloutes de fumée qui tournoyaient à présent au dessus du foyer; de ses mains fines et claires, elle fit ondoyer cette matière éthérée qui lui révélait tant de choses dépassant l'entendement.

Soudain, elle se figea. Ses pupilles se dilatèrent, et elle aperçu une jeune femme magnifique s'entretenir en privé avec un homme discret et visiblement inquiet que l'on puisse écouter leur conversation; elle vit une volonté de fer sur le visage de celle qui semblait être une princesse, et sut qu'elle se dirigerait vers la forêt de Brocéliande dans quelques heures pour venir lui demander conseil. Les dieux lui envoyait une apprentie, et le rictus habituel de Mábh s'élargit à cette idée. Elle brisa le lien que ses mains et la fumée avait formé, et resta accroupi encore quelques minutes pour réfléchir à ce qu'elle venait de voir. Devait-elle accepter d'aider la jeune femme ? Elle avait senti un pouvoir semblable au sien, et une haine des prêtresses tout aussi puissante...

« Soit. »

La sorcière se leva et sorti de son antre pour se diriger vers la forêt maudite. Ne sentant ni le froid ni l'humidité des lieux, elle avança d'un pas décidé et disparut derrière les frondaisons.
Lorsqu'elle revint chez elle, le zénith était largement passé, et Mábh déposa près du foyer les ingrédients qu'elle avait cueilli plus tôt. De quoi initier sa future jeune apprentie aux secrets dont elle ignorait encore tout. Au moment où elle passa dans l'autre pièce pour prendre son grimoire posé sur une étagère, la porte d'entrée grinça et des pas hésitant se firent entendre.

« Bonjour. Il y a quelqu’un ?»

Se tenant dans l'encadrement de la porte, dissimulée par la pénombre ambiante de la pièce, Mábh lui répondit d'une voix légèrement rauque qui semblait surgir de nulle part.

« Qui êtes-vous, petite fille ?»

La sorcière s'approcha d'elle à pas feutrés, observant la nouvelle venue avec beaucoup d'attention. Un petit sourire mi-moqueur, mi-doucereux flottait sur son visage blafard et ses doigts comme des serres tapotaient le rebord de son livre de sorts avec insistance. Elle enchaîna sans attendre, du ton abrupt qui lui était familier.

« Je savais que vous viendriez. Mais expliquez-moi par vous-même ce que vous désirez.»

D'un geste de la main elle alluma un feu dans le foyer presque éteint, et invita la jeune femme à s'asseoir sur la chaise qui se trouvait près de la fenêtre entrouverte. Le regard de Mábh se faisait de plus en plus insistant, comme si elle essayait de percer à jour ses secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celemon mer Cai



◣ MESSAGES : 79
◣ CRÉDITS : Mach',Poison Ivy
◣ PSEUDONYME : Deedee ou Poison Ivy


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: I need you. I mean I need your help [Mábh O Ruanaidh & Celemon mer Cai]   Ven 22 Juil - 18:43


Celemon entendit une voix venue de nulle part et elle sursauta. Quoique venant de nulle part était peut-être une expression exagérée. La sorcière de Brocéliande se tenait en réalité à quelques mètres d’elle, au fond de la pièce, tapie dans les pénombres. Puis elle fit quelques pas vers elle et la jeune fille pu enfin voir son visage. Elle était… belle. On lui avait parlé d’une sorcière, Celemon avait donc imaginé une parfaite sorcière : vieille, pas tellement attrayante et effrayante. Certes il émanait quelque chose de sombre de cette femme mais elle n’était absolument pas comme Celemon avait pu l’imaginer.

« Petite fille » ? Même maintenant on le prenait encore pour une enfant. La sorcière n’était pas si âgée que cela pour lui parler ainsi. Une trentaine d’année environ. Celemon passa outre, surtout parce que l’étrange femme lui annonça qu’elle était au courant de sa venue. A la réflexion on ne pouvait attendre autre chose d’une si renommée magicienne.
Celemon ne parvenait à quitter la femme des yeux. Elle les détourna à peine quand la sorcière alluma le feu de la cheminée par la force de sa pensée. Cela impressionnait toujours les simples gens. Ceux qui ne connaissaient pas les forces de ce monde. Suivant son invitation, la princesse prit place près de la fenêtre.

« Je n’en attendais pas moins de la célèbre sorcière de Brocéliande. On raconte tant de chose à votre sujet. Des choses fascinantes… Je suis venue vous voir car j’aurais besoin de votre aide.»

La jeune Lady observa la pièce dans laquelle elle se trouvait. C’était vraiment une toute petite habitation. Elle n’y avait pas prêté attention en arrivant mais maintenant qu’elle était à l’intérieur… Minuscule. Elle serait incapable de vivre dans un espace aussi réduit. On ne pouvait assurément pas choisir d’habiter dans un endroit si restreint. Si la sorcière était vraiment aussi puissante qu’on le prétendait, pourquoi se limiter à une si modeste demeure ?

« Je comprendrais que vous n’ayez pas de temps à m’accorder. Cependant je remarque que vous ne m’avez pas encore jeté dehors, bien que vous sachiez tout de ma venue. Je veux croire que c’est bon signe.»

Cela manquait de lumière. Une seule fenêtre même pour une petite pièce, c’était insuffisant. L’hiver devait être particulièrement rude dans une maison aussi sombre. Même l’été ne devait pas être particulièrement agréable. Enfin il paraît que l’homme s’habitue à tout.

« Pardonnez moi, je manque à mes devoirs. J’ai pour nom Celemon. Si je suis venue vous voir c’est pour apprendre la voyance. J’ai ouïe dire que vous étiez très douée dans ce domaine.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mábh O Ruanaidh



◣ MESSAGES : 27
◣ CRÉDITS : satine
◣ PSEUDONYME : wookiee


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: I need you. I mean I need your help [Mábh O Ruanaidh & Celemon mer Cai]   Dim 24 Juil - 7:56


La petite jeune femme qui pris place près de la fenêtre sous l'invitation de Mábh semblait à la fois frêle et détentrice d'une force insoupçonnée qui fit bonne impression auprès de la sorcière. Cette dernière aimait ces paradoxes si caractéristiques de l'être humain, et ne se lassait pas de dévisager la nouvelle venue pour tenter de deviner son passé à sa façon d'agir.

Apparemment, elles étaient toutes deux hypnotisées par leur interlocutrice respective, et la jeune femme ne détourna pas même les yeux lorsque la sorcière alluma le foyer d'un geste de la main; et bien qu'il n'était pas dans les intentions de Mábh de flamber -littéralement- devant son hôte, son indifférence lui plu et c'est avec une curiosité piquée au vif qu'elle prit place en face d'elle. La jeune femme commenta néanmoins cet acte de magie mineure.

« Je n’en attendais pas moins de la célèbre sorcière de Brocéliande. On raconte tant de chose à votre sujet. Des choses fascinantes… Je suis venue vous voir car j’aurais besoin de votre aide.»

Amusée, Mábh posa ses mains croisées sous son menton, et observa l'inconnue avec un sourire satisfait. L'enfant avait besoin d'un service, et ne se doutait pas que la sorcière avait déjà accepté de l'aider... en la laissant pénétrer chez elle.

« De l'aide, hm ? »

Prenant un ton faussement hésitant, Mábh n'ajouta rien de plus et laissa sa phrase flotter entre elle et la jeune femme. Accepter trop aisément de rendre un service était une faiblesse d'esprit que la sorcière n'aurait pas. Tandis que la jeune femme jetait un coup oeil horrifié l'habitation de la sorcière, Mábh posa d'un geste brusque son grimoire sur la table, soulevant un nuage de poussière tout autour d'elle. Lentement, précautionneusement, elle passa son doigt le long de la première page, cherchant le mot qui lui permettrait de commencer sa leçon de choses. Comme la sorcière n'avait pas prononcé un mot depuis quelques secondes, son hôte poursuivit la conversation qu'elle avait commencé plus tôt, en s'excusant presque.

« Pardonnez moi, je manque à mes devoirs. J’ai pour nom Celemon. Si je suis venue vous voir c’est pour apprendre la voyance. J’ai ouïe dire que vous étiez très douée dans ce domaine.»

Mábh releva les yeux, et approuva d'un léger signe de tête. Son visage sembla se radoucir imperceptiblement.

« Enfin, votre nom. Un conseil, vous devriez toujours commencer une conversation par votre nom, en particulier lorsque vous avez une requête à formuler. Les noms sont magiques, donner le votre permet à votre interlocuteur de pénétrer votre âme et de vous comprendre mieux...», la sorcière esquissa un rictus tout en poursuivant, « Et surtout, c'est une marque de politesse élémentaire.»

Le ton de sa voix était doucereux, incarnation du calme avant la tempête. La sorcière ne s'était pas départie de son sourire, pourtant, et enchaîna bien vite, tournant les pages de son livre avec fébrilité:

« Hydromancie, n'est-ce pas ? C'est intéressant, bien que trop féérique pour moi, je dois l'avouer. »

Plaçant un marque page à l'endroit qui lui convenait, Mábh croisa les doigts devant son livre, scrutant le visage de Celemon avec sévérité.

« Comment se manifeste votre résidu de don depuis que l'avez découvert ? Avez-vous déjà eu une réelle vision du présent ou du futur ? Je ne vais pas vous mentir: écarter le voile brumeux de l'avenir n'est pas chose facile, et je dois m'assurer que vous possédez les bonnes prédispositions.»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celemon mer Cai



◣ MESSAGES : 79
◣ CRÉDITS : Mach',Poison Ivy
◣ PSEUDONYME : Deedee ou Poison Ivy


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: I need you. I mean I need your help [Mábh O Ruanaidh & Celemon mer Cai]   Jeu 28 Juil - 10:52


La sorcière semblait intéressée par Celemon. Cela devait être bon signe. Mais peut-être en fallait-il un peu plus pour la convaincre. La jeune réfléchissait à la meilleure manière de le faire quand elle sursauta. La sorcière venait de poser brusquement son grimoire sur la table. La poussière se mit à voler dans la pièce. Celemon eut la présence d’esprit de ne pas respirer pendant un moment.

« Enfin, votre nom. Un conseil, vous devriez toujours commencer une conversation par votre nom, en particulier lorsque vous avez une requête à formuler. Les noms sont magiques, donner le votre permet à votre interlocuteur de pénétrer votre âme et de vous comprendre mieux...», la sorcière esquissa un rictus tout en poursuivant, « Et surtout, c'est une marque de politesse élémentaire.»

Celemon rendit son sourire à la sorcière quoiqu’elle doutait de sourire pour les mêmes raisons.

« Dans ce cas peut-être pourrais-je avoir le votre ? On ne m’a parlé de vous que sous le nom de Sorcière de Brocéliande.» Elle marqua un temps puis poursuivit. « Les noms sont-ils si importants? Ils ne sont que des sons, un ornement donnés par nos parents. On peut mentir sur son nom, comme sur bien d’autres choses.»

Celemon regarda la sorcière dans les yeux, demandant silencieusement son avis. Elle l’observa tourner les pages de son grimoire. Il devait être vieux et fascinant, peut-être remplis de mystérieuses potions et de puissantes incantations. Tout ce qui plaisait à Celemon. Elle se remémora avec plaisir ses heures d’études avec Lomion, son maître druide. Il lui avait donné plusieurs ouvrages de la sorte.

« Hydromancie, n'est-ce pas ? C'est intéressant, bien que trop féerique pour moi, je dois l'avouer. »

Féerique vraiment ? Ses visions étaient loin de l’être. De plus elle n’avait en rien choisi cette méthode.

« Comment se manifeste votre résidu de don depuis que l'avez découvert ? Avez vous déjà eu une réelle vision du présent ou du futur ? Je ne vais pas vous mentir: écarter le voile brumeux de l'avenir n'est pas chose facile, et je dois m'assurer que vous possédez les bonnes prédispositions.»

Celemon écouta attentivement les questions de la sorcière. Elle tentait de remettre ses souvenirs en ordre et de trouver les bonnes réponses.

« Mon don est… instable. Je ne le contrôle pas, c’est plutôt lui qui se manifeste sans que je le demande. Ma première vision a eut lieu lors de mes onze ans. Je pense que c’était une vision du présent ou bien d’un futur proche. J’ai vu des hommes se faire attaquer dans une forêt. Ils étaient attendus par mon père mais ils ne sont jamais arrivés à destination. Mes autres visions montraient généralement le futur proche. Les scènes que je pouvais voir se réalisaient peu de temps après. Mais c’était des évènements anodins.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I need you. I mean I need your help [Mábh O Ruanaidh & Celemon mer Cai]   Aujourd'hui à 2:20

Revenir en haut Aller en bas
 

I need you. I mean I need your help [Mábh O Ruanaidh & Celemon mer Cai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CRIMSON RIVERS :: ♙ LES ALENTOURS ::      Forêt de Brocéliande-
Sauter vers: