Partagez | 
 

 No place like home (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nerilka Chroi



◣ MESSAGES : 42
◣ CRÉDITS : NOXE
◣ PSEUDONYME : NOXE
◣ DOUBLE COMPTE : -


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 319 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: No place like home (Libre)   Jeu 10 Nov - 17:29



Found on LJ, White Rabbit
Brocéliande... Nerilka n'en avait pas foulé le sol depuis des siècles. S'y retrouver après si longtemps, après toutes ces années, faisait naître chez elle un maelström de sentiments douloureux. En un sens revenir sur le sol qui l'avait vue naître était quelque chose de rassurant, de vivifiant. Elle fut tentée un moment d'enlever son collier, promenant sa main sur le lacet de cuir et les antiques pierres, l'air pensif. Puis la réalité la rattrapa lorsque le son de la cognée d'un bûcheron s'attaquant à un des arbres antiques de la forêt parvint à ses oreilles. Brocéliande appartenait aux humains désormais et s'y exposer en tant que créature magique lui vaudrait au mieux de se retrouver enchaînée et exposée au regard des badauds dans une foire. Au pire, elle serait sommairement exécutée comme le vestige d'un monde que tous voulaient oublier. Non vraiment, même si elle brûlait de retrouver le corps avec lequel elle était née, enlever le collier était une mauvaise idée... Jetant un regard mauvais dans la direction d'où provenait le bruit, elle envisagea un moment de mettre fin aux agissements barbare de cette raclure d'humanité mais réalisa qu'un meurtre n'arrangerait certainement pas ses affaires. Elle préféra au contraire s'enfoncer plus profondément dans les bois. Sous des futaies que les mortels ne foulaient pas encore. Qu'ils craignaient. Là où les êtres de son espèce avaient encore une chance de se trouver. Là où son monde avait encore une chance d'exister. Quittant les chemins balisés tracés par les exploitants agricoles et les voyageurs, elle enjamba les racines, s'enfonça sous la futaie, jusqu'à ce que les dernières traces de l'homme aient disparu. Croiser l'un des représentants de cette race maudite était toujours une possibilité mais les probabilités étaient désormais suffisamment minimes pour que Nerilka sente un peu son fardeau s'alléger. Le paysage se fit plus sauvage et la centaure finit même par apercevoir des animaux. Elle traversa des clairières parsemées de fleurs sauvages dont le parfum exhuma de vieux souvenirs enfouis. Elle finit même par s'asseoir quelques minutes pour savourer cette imprssion de calme qui lui manquait depuis si longtemps. Bientôt, très bientôt tout serait fini...

Elle se leva sans un bruit puis reprit sa marche vers son but. Ealann. Le lac d'Ealann. Un sanctuaire. Les naïades y vivaient en paix, protégée de l'humanité pour un temps encore. Elles ne sortiraient peut-être pas en présence de Nerilka qui connaissait leur timidité proverbiale mais au moins pourrait-elle goûter à l'aura magique du lieu avant de retourner à ce qu'on appelait désormais la civilisation. À cette pensée, un sourire amer se peignit sur son visage. La civilisation humaine. Un ramassis de barbares sans foi ni loi. Elle les chassa de son esprit en secouant la tête, essayant d'apercevoir la moindre trace d'une créature magique entre les chênes centenaires. Finalement, ses yeux saisirent l'éclat des eaux cristallines entre les énormes troncs, son visage s'éclairant d'un sourire radieux. Enfin. Son dernier passage remontait à deux siècles au moins. Elle était encore jeune à l'époque et ses illusions encore intactes. Pourtant elle avait gardé bien nette l'image de ce lac. De ses berges. Et la sérénité qu'il lui inspirait. Elle s'avança dans la clairière profitant de la lumière du soleil qu'aucune branche n'empêchait désormais de lui parvenir. Elle s'assit finalement dans l'herbe à quelques mètres de l'eau, ses yeux fixés sur les flots. C'est alors qu'elle réalisa qu'elle n'était pas tout à fait seule dans la clairière...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

No place like home (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» there's no place like home + quinn.
» [FB] There's no place like home
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CRIMSON RIVERS :: ♙ LES ALENTOURS ::      Forêt de Brocéliande-
Sauter vers: