Partagez | 
 

 PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lohot Pendragon
à ma place mourir au combat, faut-il pour lui plaire aller jusque là ?


◣ MESSAGES : 1205
◣ CRÉDITS : © insuline, tumblr
◣ PSEUDONYME : silverwing
◣ ÂGE : 24
◣ DOUBLE COMPTE : rhies arawn


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?   Dim 27 Mar - 19:30


Lohot Pendragon
VEUX TU FAIRE DE MOI CE QUE JE NE SUIS PAS ?


prénom(s) et nomlohot pendragon classehumain lieu de naissancecamelot age27 ans fonctionroi traits de caractèresinsécure, diplomate, passif, humble, indulgent, sensible, pacifique, dépressif


nosce te ipsum.


ALLÉGEANCE En tant que Roi de Camelot, il parait logique que la loyauté de Lohot aille à son royaume. Il a juré de faire tout ce qui serait en son possible pour protéger son peuple ; cependant cette promesse, aussi jolie soit-elle, il ne se croit pas en mesure de pouvoir la tenir. Jamais il ne céderait devant Mordred, jamais il n'accepterait un quelconque accord avec lui - aucune soumission, voilà ce que son père lui a enseigné. Mais à quel prix ? Les forces de son cousin grondent, et Lohot n'est pas certain de pouvoir protéger Camelot longtemps. Cependant, contrairement à ce que certains pensent, Lohot n'est pas insensible à la cause de son peuple - loin de là -, il se sent juste impuissant. Voir les habitants de Logres souffrir de cette guerre est une douce torture. Mais à quoi bon aller mourir au combat lorsque l'on sait que l'on n'emportera pas un seul ennemi avec soi ? Ainsi, lors des plus grandes batailles, Lohot reste dans sa citadelle à faire les cent pas, sous le regard réprobateur de Briséis. Il sent bien qu'il devrait être sur le champ de bataille, mais à quoi bon ? Il tient à assurer un héritier à Camelot ; une fois cela fait, il pourra aller mourir en paix devant l'ennemi, dans une sorte de suicide dissimulé, feignant partir en héros.

RICHESSES Le jeune Pendragon a toujours baigné dans l'or. Jamais il n'a connu la faim, la vraie faim, celle qui vous tiraille l'estomac à un point que, même si on vous offrait un banquet, les maux de ventre continueraient. Jamais il n'a dû se soucier de toutes ces préoccupations matérielles. Non, Lohot possède un royaume, rien que cela : des étendues de terres et une des meilleures citadelles du continent. Il échangerait néanmoins jusqu'au dernier centime contre une maison confortable en périphérie de la ville, un peu recluse, quelques vaches et deux chevaux, si cela pouvait le dédouaner de ses occupations de roi, c'est à dire d'une vie qu'il n'a jamais souhaité. Il n'est donc pas attaché à toutes ces richesses superflues, ainsi il n'est pas rare qu'il en délaisse une partie au peuple sous forme d'aides financières. Loin d'être avare, il préfère donner à ses sujets, ayant ainsi l'impression de s'excuser d'être un si piètre roi. Ses conseillers blanchissent à chaque fois qu'ils entendent le mot 'don', cependant, ils savent qu'aucune négociation n'est possible en cette matière.

LIEU DE REPOS De nature sédentaire, le jeune roi aime retrouver le même lit tous les soirs. Cependant, chaque nuit, ce lit est vide. Aucune présence féminine réconfortante, aucune chaleur corporelle,... Pendragon est bien conscient que s'il voulait, Briséis serait à ses côtés, mais il ne veut pas lui imposer ce supplice. Il n'est pas des hommes qui forcent leurs femmes à faire leurs devoirs conjugaux. Quand bien même elle ferait mine de sourire, Lohot sait que ses yeux seraient éteints, qu'elle rêverait à être avec un autre,... Et ces pupilles dénuées de passion lui briseraient le cœur. Ainsi, il se retrouve seul dans ses appartements, séparés d'un couloir de ceux de sa femme. Il reste souvent de longues heures dans son lit, s'y tournant et s'y retournant, incapable de trouver le sommeil. Comment cela serait-il possible alors qu'il ne sait pas de quoi demain sera fait ? Alors, même si son matelas est des plus confortables, ses nuits ne sont point paisibles,... Il se réveille le matin aux premières lueurs du jour dans un soupir, pendant à ce temps, où, enfant, il pouvait se cacher sous les couvertures et demander avec un sourire à la servante de lui apporter le petit déjeuner au lit. Ce temps relève désormais de l'utopie ; il doit se lever, et aller s'enquérir des nouvelles du front, de la grogne des paysans, et passer sa journée à écouter des plaintes de nobles bien lotis.

SOUVENIRS DU PASSÉ Lorsque Lohot repense à son passé, c'est toujours avec une once de nostalgie dans les yeux, car même si son enfance ne fut pas parfaite, cela reste néanmoins la meilleure époque de sa courte vie. Ses deux parents, bien que aimants, étaient souvent absents, partant visiter leurs contrés ou occupant leurs journées d'occupations de grandes personnes. Le seul moment où Lohot rencontrait son père était lors de ses séances d'apprentissage. Arthur venait alors poser un regard attentif sur les - maigres - progrès de sa progéniture. Son jeu d'épée était toujours insuffisant, et si le feu roi se gardait de faire quelques réprimandes, sa bouche pincée en disait assez. Il se désintéressait ainsi progressivement de Lohot, créant un fossé entre eux. Cependant, le reste du temps, Lohot était couvé par sa mère nourricière. C'est cette dernière qui lui a appris à jouer aux cartes, et aux osselets. C'était à elle, et elle seule, qu'il avait confié prier le soir pour qu'il ait un petit frère, ou une petite sœur - il n'était pas difficile, il se fichait du sexe. Si c'était un frère, il pourrait être roi à sa place, et si c'était une sœur, il pourrait jouer avec elle. Cependant ce compagnon attendu ne vînt jamais, et Lohot passa son enfance volée seul, n'ayant pour autre compagnon que sa nourrice les garçons de l'étude.

VISION D'AVENIR L'avenir apparait bien sombre au jeune Pendragon. Loin de s'imaginer à la tête d'un Royaume prospère, il se voit déjà partit en cendres dans moins d'un an, disparu à jamais, et resté dans la mémoire du peuple de Logres comme le Roi ayant laissé tomber Camelot. Tous ses prédécesseurs avaient réussi à faire perdurer la paix au sein de leurs terres, mais lui, il ne lui faudra pas plus d'un an pour que tout s'écroule, surtout avec Mordred arrivant de l'ouest. Lohot en tremble la nuit, et le jour tout n'est plus qu'une succession de choses dont il ne peut changer le cours. Tout lui semble irrémédiable. Il croit bien entendu au destin, mais le sien n'est pas aussi glorieux que celui d'Arthur...


Dernière édition par Lohot Pendragon le Ven 22 Avr - 20:50, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lohot Pendragon
à ma place mourir au combat, faut-il pour lui plaire aller jusque là ?


◣ MESSAGES : 1205
◣ CRÉDITS : © insuline, tumblr
◣ PSEUDONYME : silverwing
◣ ÂGE : 24
◣ DOUBLE COMPTE : rhies arawn


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?   Dim 27 Mar - 19:31


abyssus abyssum invocat.

➽ De temps à autres, lorsqu'il peut s'accorder un peu de répit, il aime aller se reposer dans la forêt de Brocéliande. Bien sûr, il ne peut y aller seul - c'est là son plus grand regret - et s'y rend toujours accompagné de deux chevaliers, qu'il choisi tantôt pour leur compagnie, tantôt pour leur capacité à garder le silence.
➽ Ses journées sont constamment remplies, mais il trouve toujours un instant pour rendre visite à ses chevaliers dans la salle de combat ou bien à l'extérieur - tandis que parfois, il fait mine de ne pas avoir assez de temps pour passer voir Briséis.
➽ Il n'apprécie pas particulièrement les beaux habits, les broderies, la soie, le velours. Ainsi, le plus souvent une chemise d'un lin de qualité lui suffit.
➽ Il conserve autour du cou un pendentif ayant appartenu à son grand père, Uther.
➽ Lohot est empli de complexes, mais le plus important d'entre eux est de ne pas savoir manier une épée correctement. Ainsi, certains soirs, dans le plus grand secret, il s'entraîne - alors qu'il prétend ne pas aimer se battre.



Dernière édition par Lohot Pendragon le Ven 22 Avr - 21:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lohot Pendragon
à ma place mourir au combat, faut-il pour lui plaire aller jusque là ?


◣ MESSAGES : 1205
◣ CRÉDITS : © insuline, tumblr
◣ PSEUDONYME : silverwing
◣ ÂGE : 24
◣ DOUBLE COMPTE : rhies arawn


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?   Dim 27 Mar - 19:39



ad perpetuam rei memoriam.



« l’amitié est certes le plus doux des baumes aux plaies des amours déçus »
JANE AUSTEN
Tremblant, il le regardait, fou de rage et de jalousie. Il serra les poings, lançant un regard noir à un de ceux qui importaient le plus à ses yeux... jusqu'à maintenant.
Son torse se soulevait rapidement au rythme de sa respiration haletante. Comment avait-il pu ? Lohot lui tourna le dos afin de reprendre ses esprits. Le prince inspira profondément, pensant aux raisons qui avaient pu amener Elies à agir de la sorte. N'étaient-ils pas supposés être amis ? Peut-être que sa situation de prince avait, une fois de plus, troublé sa perception des choses. Il se passa une main sur son visage, tentant d'atténuer cet air dur qui ne lui ressemblait guère. Finalement, après une longue minute de silence pesant, il se retourna vers son fidèle serviteur. "Je... Je vous souhaite tout le bonheur possible." articula-t-il d'une voix éraillée. Elies venait juste de lui annoncer ses fiançailles avec Neelia. Jamais de sa vie le prince n'avait connu un tel affront, pas même lorsque son père lui avait dit que s'il continuait à se battre comme une fille, jamais il ne serait un bon roi. Il nourrissait pour Neelia une certaine tendresse depuis plusieurs années déjà, tant d'années qu'il ne pouvait plus très bien se souvenir depuis quand cela avait commencé. A cet instant, Elies avait détruit tout ce que Lohot pensait véridique, ce en quoi il croyait : l'attachement réciproque que lui portait Neelia, et en outre-mesure, l'amitié présumée entre Lohot et Elies.
Sûrement les signes d'affection qu'elle lui avait témoigné n'étaient que de simples conventions sociales. Tous ceux autour de lui étaient tenus de lui témoigner respect et affection, Neelia n'était donc que l'une de ces nombreuses personnes. Il avait été, une fois de plus, trompé par ses proches. Et à qui en parler, maintenant que son pilier, son confident, lui avait planté une dague dans le dos ?
"Merci." fini par répondre Elies, dans un murmure qui prouvait bien à Lohot que son serviteur savait le mal qu'il lui infligeait. Et comment l'ignorer ? Les regards languissants que le prince lançait à Neelia n'avaient pas pu lui échapper, pas à lui, pas à Elies qui le connaissait si bien, mieux que son propre père. Mais pourquoi alors ? Tant de questions taraudaient l'esprit du prince, et pourtant il hésitait, craignant de dépasser les limites du convenable. Mais n'était-il pas le prince ? Celui qui, justement, définissaient où se plaçait ces limites ?
Il ravala sa salive difficilement, regardant enfin son confident. "Cela fait longtemps que vous pensiez à cet engagement ?" demanda-t-il d'un ton le plus détaché possible, cependant son trouble n'était que trop palpable. Il vit alors son serviteur s'empourprer, de cette façon si fragile qui lui avait tout de suite plu lorsqu'il l'avait engagé à ses côtés, lui rappelant sa propre timidité. Désormais, cette fragilité qui dévoilait la réponse à sa question sans qu'aucun mot ne soit nécessaire lui était détestable. Lohot devinait que cela faisait déjà trop longtemps qu'Elies aurait dû lui annoncer la nouvelle. "Cela fait depuis le dernier tournoi annuel, monsieur." Le dernier tournoi annuel, c'est à dire... près d'un an. Lohot ferma les yeux un instant, accusant le coup. Et ce regard que lui avait lancé Neelia la semaine dernière ? Son imagination avait débordé. Ce bonjour jovial qu'elle lui avait lancé, il y a trois jours de cela ? Elle devait avoir été se promener avec Elies la veille, au bord du lac de la forêt de Brocéliande. Cette vision lui donna un frisson d'effroi.
Sa main se mit à trembler, ses jambes le lâchèrent. Il alla s'asseoir sur la première chose à proximité, son lit. "Je... Prenez votre journée, Elies. Cette... bonne nouvelle mérite bien cela." articula-t-il, plus difficilement encore que précédemment. Ces mots lui arrachaient la gorge. Bonne nouvelle ? Lorsqu'on entend une bonne nouvelle, on sourit, on a le cœur léger. Lohot était au bord du gouffre, présentement. Il priait intérieurement pour qu'Elies déguerpisse au plus vite, sans poser de questions. Heureusement, son serviteur le connaissait en effet mieux que quiconque, et saisissant la raison de son trouble - lui aussi devait trouver cette situation gênante - s'en alla sans un mot de plus.
Lohot se laissa alors aller. Le souffle court, les larmes qu'il avait retenu tant bien que mal ne tardèrent pas à lui assaillir les yeux. Son père, s'il le voyait, serait outré d'une telle conduite. Cela lui effleura l'esprit un instant mais la trahison qu'il ressentait en cet instant était bien trop douloureuse pour qu'il arrive à se contenir, à garder le contrôle de lui-même comme tout Pendragon digne de ce nom le devrait.
Jamais, dans sa courte vie, Lohot Pendragon n'avait ressentit telle solitude.


« fleuris tes abîmes ; tu ne possèdes pas d'autre demeure »
ALAIN BOSQUET

Lentement, il se glissa hors du lit. Jetant un regard à droite, il s'assura qu'Hoël dormait profondément. La potion que Lohot avait glissé dans son verre au repas aiderait sûrement - cela avait été un passage obligatoire, sinon quoi jamais son garde du corps n'aurait dormi assez profondément pour qu'il puisse se faufiler hors de la chambre sans être repéré. Posant les pieds par terre avec délicatesse afin de ne pas faire grincer les lattes du parquais, il atteint ses affaires, attrapa sa cape et sa bourse contenant quelques pièces, puis se dirigea vers la porte. Il ne lui fallu que quelques secondes pour quitter l'auberge cossue où ils avaient décidé de passer la nuit, dans un village entre Carleon et Camelot, trajet pour lequel une escale s'imposait.
A travers la nuit, il sillonna les rues, essayant de retrouver le chemin qu'il souhaitait. Impossible de demander des indications à quelqu'un - non pas car il risquait d'être reconnu, ce qui était peu probable dans un village comme celui-ci, mais tout simplement car il avait trop honte de ce qu'il allait faire. Enfin, au détour d'une sombre ruelle, la torche qui brûlait devant la porte d'un commerce lui indiqua qu'il avait trouvé ce qu'il désirait. Il se hâta de rentrer à l'intérieur, refermant la porte avec hâte derrière lui. L'endroit était assez chauffé, il ôta sa capuche et observa la décoration. C'était loin d'être du grand luxe, une couche de poussière avait élu domicile sur plusieurs meubles, et le plafond était bas. La pièce était sombre, seules quelques bougies en fin de vie donnaient un semblant d'éclairage. Ainsi, il sursauta presque lorsqu'une voix l'interpella. Il se retourna et aperçu une table un peu à l'écart, derrière laquelle se trouvait une vieille dame. "Bonjour, toi. Qu'est ce que tu veux ?" demanda-t-elle sèchement, avançant sa main droite, paume ouverte, s'attendant à recevoir de l'argent. Hésitant, Lohot ravala sa salive. Il se mit à regarder ses pieds, comme lorsque sa mère le disputait, enfant. Il ne fallait pas reculer maintenant.
Finalement, il s'avança, et fouillant dans sa poche, en retira quelques pièces qu'il plaça dans la main avare. Cela ne sembla néanmoins pas suffire à la mégère, qui pinça ses lèvres sur le côté, laissant ses doigts ouverts, faisant signe qu'il fallait plus. Le Pendragon soupira, et finalement rajouta une pièce de plus, sans se rendre compte que le tarif était bien trop élevé - surtout pour ce qui l'attendait.
Enfin satisfaite, la vieille rangea soigneusement son dû dans un petit coffre, avant de lui indiquer de monter à l'étage par les escaliers. "La troisième chambre sur la droite." fit-elle d'une voix éraillée qui ne laissait présumer rien de bon sur son état de santé.
Peu rassuré, le prince se dirigea vers les dits escaliers, qu'il commença à grimper. Ses jambes se mirent à trembler, ses mains étaient moites. Et si Hoël découvrait qu'il s'était enfuit pendant la nuit ? Contrairement à d'autres, il ne se gênerait pas pour le disputer, et pis encore, raconter l'incident à son père, qu'il lui répondrait qu'il aurait bien pu lui trouver une fille, si c'était ce qu'il voulait. Mais pour une fois, Lohot ne voulait pas de l'assistance de son père, surtout pas pour cela. C'était quelque chose qu'il devait régler seul. Marche par marche, il avait l'impression de perdre ses illusions d'enfant. Jamais il ne se marierait avec Neelia. Sûrement finirait-il marié à une quelconque demoiselle au titre de noblesse bien gras. Devant la porte, il se mit néanmoins à hésiter... Cet endroit était sordide, il n'y avait aucune intimité, le jeune homme pouvait entendre les râles d'hommes soulagés se mêler aux simulacres des femmes. Il n'avait que vingt trois ans, son cas n'était pas encore désespéré. Il pouvait encore attendre, sûrement Arthur allait-il lui trouver une épouse d'ici peu. Cependant,... cela ne serait pas magique, Lohot savait déjà qu'il ne l'aimerait pas plus que celle qui se trouvait derrière cette porte. Et puis peut-être que cela l'aiderait à oublier Neelia... Son mariage avec Elies était prévu la quinzaine prochaine.
Le jeune prince ravala sa salive. La respiration haletante, il finit par passer la porte. Sur le lit l'attendait, déjà nue, une jeune fille à peine plus âgée que lui, dont les longs cheveux noirs et emmêlés cachaient la pointe de ses seins. Elle leva à peine les yeux, préférant se masser le bout des doigts, s'attendant certainement à ce qu'il ôte ses affaires lui même. Hésitant, Lohot resta une longue minute devant la porte. Que devait-il faire ? Quelles étaient les pratiques usuelles de ce genre de personnes ? Qu'attendait-elle de lui ? "T'attends quoi ? Enfin je suis pas pressée moi. Si tu veux rester devant la porte toute l'heure, ça me va." Le futur roi baissa les yeux. Penaud, il ôta un à un ses vêtements, en se disant qu'en cherchant bien, elle avait quelques ressemblances avec Neelia... Sa peau laiteuse, peut-être ? Finalement, il s'approcha d'elle, et s'assit sur le bord du lit, mal à l'aise. Il se passa une main sur le visage. Machinalement, la fille retourna le sablier qui se trouvait sur la petite table au bord du lit. "Détends toi. J'te préviens le temps que tu prends pour durcir se rattrape pas après, sauf si tu paies plus !" prévint-elle, d'une voix nasillarde. Ce manque de romantisme, de délicatesse, acheva Lohot. Il aurait dû rester à l'auberge. Fermant les yeux, il se décida enfin à grimper entièrement sur le lit, aux côtés de sa chère et tendre...




Derrière le miroir.


pseudonyme/prénomsilverwing sexeseulement avec matt smith âgemajeure non vaccinée où avez-vous connu le forum ? par télépathie commentairevous avez pas beaucoup travaillé et ça se ressent, le design est trop moche, les pvs sentent mauvais,... en fait j'aime pas trop ce forum, je ne sais pas pourquoi j'me suis inscrite. crédittumblr, tumblr, et tumblr - j'tiens d'ailleurs à signaler que j'ai réussi à trouver tout de même TROIS gifs où Hayden fait son dépressif qui ferme les yeux car 'la vie c'est trop nuuuul' Arrow Ce mec est PARFAIT pour le rôle rollol


Dernière édition par Lohot Pendragon le Ven 22 Avr - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briséis Pendragon
got a secret Je veux bien être reine mais pas l'ombre du roi.


◣ MESSAGES : 821
◣ CRÉDITS : gif signature par luckycharmsandtv (tumblr)
◣ PSEUDONYME : purple rain ' lisa
◣ ÂGE : 26


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?   Lun 28 Mar - 15:20

Lohot Pendragon a écrit:
Lohot se laissa alors aller. Le souffle court, les larmes qu'il avait retenu tant bien que mal ne tardèrent pas à lui assaillir les yeux. Son père, s'il le voyait, serait outré d'une telle conduite. Cela lui effleura l'esprit un instant mais la trahison qu'il ressentait en cet instant était bien trop douloureuse pour qu'il arrive à se contenir, à garder le contrôle de lui-même comme tout Pendragon digne de ce nom le devrait. Jamais, dans sa courte vie, Lohot Pendragon n'avait ressentit telle solitude.

Haaaaa No *-* J'ai envie de lui faire un câlin maintenant !

Lohot Pendragon a écrit:
crédittumblr, tumblr, et tumblr - j'tiens d'ailleurs à signaler que j'ai réussi à trouver tout de même TROIS gifs où Hayden fait son dépressif qui ferme les yeux car 'la vie c'est trop nuuuul' Arrow Ce mec est PARFAIT pour le rôle rollol


MAIS TROP !! Tu as assuré sur ce coup Cassie clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lohot Pendragon
à ma place mourir au combat, faut-il pour lui plaire aller jusque là ?


◣ MESSAGES : 1205
◣ CRÉDITS : © insuline, tumblr
◣ PSEUDONYME : silverwing
◣ ÂGE : 24
◣ DOUBLE COMPTE : rhies arawn


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?   Lun 28 Mar - 16:27

Oh *-* Pauvre bichon n'empêche j'avais de la peine pour lui quand j'écrivais ou pas


rollol Mais j'ai même pas cherché longtemps quoi. Le pire c'est qu'il est trop sex sur ces gifs Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lohot Pendragon
à ma place mourir au combat, faut-il pour lui plaire aller jusque là ?


◣ MESSAGES : 1205
◣ CRÉDITS : © insuline, tumblr
◣ PSEUDONYME : silverwing
◣ ÂGE : 24
◣ DOUBLE COMPTE : rhies arawn


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?   Ven 22 Avr - 22:20

Auto-validation, BIM tongue

_________________

What am I supposed to do with this time ? If there's so many holes, I stay afloat, but I feel out of control... So petrified, I'm petrified. φ MAROON 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briséis Pendragon
got a secret Je veux bien être reine mais pas l'ombre du roi.


◣ MESSAGES : 821
◣ CRÉDITS : gif signature par luckycharmsandtv (tumblr)
◣ PSEUDONYME : purple rain ' lisa
◣ ÂGE : 26


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?   Sam 23 Avr - 8:18

TU L'AS FAIT !!!!! Shocked je ne pensais pas *-*
J'ai encore envie de lui faire un câlin c'est pas juste bril

_________________
    Je veux bien faire la belle mais pas dormir au bois, je veux bien être reine mais pas l'ombre du roi. Faut-il que je cède, faut-il que je saigne pour qu'il m'aime aussi pour ce que je suis - à ma place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lohot Pendragon
à ma place mourir au combat, faut-il pour lui plaire aller jusque là ?


◣ MESSAGES : 1205
◣ CRÉDITS : © insuline, tumblr
◣ PSEUDONYME : silverwing
◣ ÂGE : 24
◣ DOUBLE COMPTE : rhies arawn


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?   Sam 23 Avr - 10:03

Ben ouais j'l'ai fait rollol rollol C'est trop dégueulasse Arrow
Bref, il va falloir que Bribri soit gentille avec lui ! Suspect

_________________

What am I supposed to do with this time ? If there's so many holes, I stay afloat, but I feel out of control... So petrified, I'm petrified. φ MAROON 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hipianne Dallod



◣ MESSAGES : 402
◣ CRÉDITS : FURIED HEART.
◣ PSEUDONYME : CLARISSE.


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE :
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?   Sam 23 Avr - 10:10

JE VEUX MON MP MAINTENANT mdl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briséis Pendragon
got a secret Je veux bien être reine mais pas l'ombre du roi.


◣ MESSAGES : 821
◣ CRÉDITS : gif signature par luckycharmsandtv (tumblr)
◣ PSEUDONYME : purple rain ' lisa
◣ ÂGE : 26


SUR UN BOUT DE PARCHEMIN
➽ ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans
➽ DANS UN MIROIR :
➽ COMPARSES :

MessageSujet: Re: PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?   Sam 23 Avr - 17:04

Qu'il arrête d'agir comme une idiot et elle sera gentille MR I love you

_________________
    Je veux bien faire la belle mais pas dormir au bois, je veux bien être reine mais pas l'ombre du roi. Faut-il que je cède, faut-il que je saigne pour qu'il m'aime aussi pour ce que je suis - à ma place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?   Aujourd'hui à 4:58

Revenir en haut Aller en bas
 

PENDRAGON ♞ veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dis, tu veux me faire un câlin ? [P.V Shiki]
» L U L L A B Y •• faire l'amour dans les champs excite les fleurs.
» Un besoin irréprésible de faire ch*** mon ami/adversaire, car je suis méchant ! V1
» je veux te prendre au feu de mes tortures. je veux te faire comprendre tout ce que j'endure (lylia)
» Approche, approche, je ne vais rien te faire de mal, je veux juste faire de toi ma nouvelle victime adoré ( FINISH)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CRIMSON RIVERS :: ♙MEMOIRES :: REGISTRE :: FICHES VALIDÉES-
Sauter vers: